De plusieurs manières: – via les informations que vous saisissez lors de l’enregistrement de crise, avec des analyses statistiques sur vos saisies, et – via la collecte automatique d’informations (selon vos autorisations) telles que la météo (notamment la pression atmosphérique), le sommeil, les règles (si vous êtes une femme et avez une application pour suivre votre cycle), l’activité physique, le décallage horaire… Plus Apo aggrège de données, plus ses analyses statistiques seront poussées et permettront d’identifier les facteurs déclenchant vos crises et le meilleur traitement pour les espacer.