Seul votre médecin peut répondre à cette question. Il fera des examens seulement s’il doute du diagnostic puisqu’il n’existe pas d’examen pour « prouver » la migraine. Comme la migraine est due à des neurones qui déclenchent trop facilement des messages de douleur et qu’à ce jour, aucun examen ne peut le mettre en évidence, il n’y a en général pas de raison de faire des examens complémentaires. Le diagnostic de migraine est basé sur des critères internationaux qu’applique votre médecin après vous avoir questionné et examiné. Si le diagnostic de migraine est établi par le médecin, aucun examen n’est nécessaire et, même s’il existe lors des crises, des symptômes dans les yeux, les sinus, l’estomac, les cervicales etc, le problème ne vient pas de là : il vient du cerveau.